Ça vous dit de partir en voyage?

Le yoga est un voyage à la découverte de soi. Avis au curieux, aux aventuriers et aux courageux!

#yoga #Lille #bienetre



Je vous propose de (re)découvrir les cinq piliers du yoga à travers l'histoire d'un voyage

...

Qui dit voyage, dit souvent nouvelles découvertes. Des paysages, de la faune, de la flore, des habitudes culinaires, des coutumes et des styles de vie originaux, dont les différences sont plus ou moins marquées selon la destination. Qu'en est-il du Yoga?



Tout commence par une touche d'imagination...


Plus on prend soin de son corps, plus il nous accompagne en donnant le meilleur de lui-même, c'est le plus beau des cadeaux pour vivre notre incarnation sur cette planète Terre.

Qu'est-ce qui nous pousse à nous lancer dans l'aventure du Yoga? Quelle que soit le type de pratique, il y a toujours à l'origine un stimulus qui nous projette dans une visualisation positive.

Une photo de posture, une musique, l'odeur d'un encens relaxant, ou tout simplement la profondeur d'un silence.

C'est ce stimulus auquel on va être sensible qui va nourrir notre imagination. On se projette dans les bénéfices positifs que peut entraîner la pratique du Yoga, tout comme on imagine les trésors cachés que recèle une destination de voyage. L'imagination est à la source de toute quête.

Pour partir en voyage, il faut une valise, un contenant pour transporter notre imagination à destination.


Cela peut être une valise à roulette ou un sac à dos. Qu'importe la taille ou le nombre de poches, qu'elle soit neuve ou plus âgée, l'objectif est qu'elle soit fonctionnelle pour nous accompagner à destination. C'est le travail du corps; les postures ou Asanas.

Pour cela en fonction de ses capacités personnelles, on va ajuster son contenu pour en tirer le meilleur parti. Cette valise, c'est notre corps, qui nous accompagne fidèlement du premier souffle jusqu'au dernier, avec ses hauts et ses bas. Plus on en prend soin, plus il nous accompagne en donnant le meilleur de lui-même, c'est le plus beau des cadeaux pour vivre notre incarnation sur cette planète Terre.


Puis il y a la lumière de l'inspiration...


L'inspiration qui va permettre de se connecter plus subtilement à notre imagination.

Le Pranayama ou le contrôle du souffle. Ce contrôle permet de se relier à une force tranquille, qui nous murmure que notre quête va bien se passer, que nous sommes exactement là où nous devons être.

Ici.


Contrôler le souffle,

Inspirer la lumière.

Expirer les doutes et les tensions.

Pour revenir encore ici.

Et rester calme devant une carte de vie qui bouge sans cesse.

Poser le doigt à l'intérieur de soi pour mieux s'envoler...


Avec comme toile de fond l'intuition...

Bien-sûr il y a l'excitation de partir à l'aventure. Mais lorsque tout est prêt, que nous montons dans l'avion, dans le train, ou que nous empruntons un chemin de randonnée; il y a cette phase d'immobilité ou l'on s'arrête pour projeter son regard au loin vers l'horizon.

Les questions, les tensions, et les doutes s'invitent inexorablement à un moment ou à un autre du voyage.

Vais je y arriver un jour? Est ce que j'emprunte le meilleur des chemins? Malgré mes efforts, il y a toujours cette trace sur ma valise? Vais-je réussir à l'enlever un jour?

Un foule de questions se chamboulent dans notre esprit.

Savasana, ou la relaxation en autosuggestion, c'est observer sa valise, son inspiration. On relâche les tensions pour se reconnecter. Car finalement chasser les tensions inutiles permettra d'avoir plus d'énergie pour l'aventure.

Certain l'appelle le repos du guerrier. Le repos du mental qui permet de raviver l'intuition. L'intuition de départ, l'intuition de l'enfance. Le langage de l'âme. Faire une pause pour toujours mieux se reconnecter.

Certain l'appelle le repos du guerrier. Le repos du mental qui permet de raviver l'intuition. L'intuition de départ, l'intuition de l'enfance. Le langage de l'âme. Faire une pause pour toujours mieux se reconnecter.

Pour tenir la route il faut du carburant !


Il y a quelques provisions que l'on avait mises dans sa valise, et que l'on se doit de renouveler au quotidien au cours du voyage.

On choisit des aliments qui vont se transformer en boules d'énergies, qui vont nourrir le corps, le cœur et le mental. Ces sources d'énergies vitales permettront d'être en forme et clairvoyants dans notre quête.

C'est l'Alimentation saine, qui préconise des aliments brutes, non-transformés et cuisinés avec amour et respect. C'est l'assiette avec laquelle, bouchée après bouchée, on ressent chacune des cellules de son corps exploser de joie.

Dans la pratique du Yoga, on mange pour vivre et non l'inverse.

Le choix de l'alimentation permet de se sentir mieux dans son corps, de prévenir les maladies, et de calmer le mental. Car dans le rapport entre le corps, le mental, la nature et l'univers, Tout est une seule chose.

Nous devenons ce que nous mangeons. La nature de notre carburant a un impact directe sur la trajectoire de notre voyage.



Pour enfin arriver à destination!


“Le Yoga est la rencontre et l'acceptation de la différence entre le réel et l'imagination.”

Puis, après maintes périples et souvent des chemins de traverses, vient ce moment magique où l'on arrive à destination. C'est Vedanta et Dhyana (la méditation et la pensée positive).


On regarde le reflet de son visage sur la surface d'un lac, les traces de ses pas sur du sable fin et blanc, on écoute les échos lointains de sa voix depuis le sommet d'une montagne.

Le plus beau, ce n'est pas la valise qui nous a accompagnée, c'est ce nouveau paysage qui s'offre à nous.

Il y a ces choses que nous découvrons car nous ne savions pas qu'elles existaient.

Il y a un nouveau regard, un nouveau point de vue que nous avons cultivé tout au long de notre quête, à la lumière d'un cheminement qui reste toujours personnel. Le cœur assoiffé s'ouvre à ce "nouveau" monde.

Ce sentiment d'amour nous pousse à accepter ce qui est, et met de coté ce que l'on a imaginé.

Le Yoga est la rencontre et la l'acceptation de la différence entre le réel et l'imagination.

On voyage pour se retrouver, pour se ressourcer, pour accepter.

Finalement il n'y a qu'une seule destination, celle de la vie, de la communion, avec soi, avec les autres, avec notre monde.


S'arrêter, savourer l'immobilité et le silence, accepter avec bienveillance. La pratique du Yoga fait fusionner la destination au sein de la quête au quotidien...


Namasté!

Michèle-Shanti MILBIN

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout